×

Votre panier est vide.

Armagnacs millésimés de l'année de naissance

L'armagnac est un classique des eaux-de-vie. Souvent comparé à son cousin le cognac, l'armagnac est toutefois plus ancien : les écrits attestent l'existence de l'armagnac en 1461 tandis que le cognac est mentionné pour la première fois au XVIIème siècle. Pour être millésimé, l'armagnac doit provenir de vins de base d'une seule et même année, à l'inverse des simples armagnacs qui peuvent comporter plusieurs années. Grâce à une longue maturité en fût de chêne, l'armagnac millésimé possède un bouquet incroyable et devient ainsi un cadeau .

De la récolte à l'armagnac millésimé

Symbole de la Gascogne, pays des mousquetaires et pays de cocagne, l'armagnac est une eau-de-vie issue de raisins. Les vendanges ont lieu dans la seconde moitié d'octobre. Après fermentation du vin jeune, la distillation peut commencer. L'armagnac se différencie du cognac lors de cette distillation : le cognac est distillé deux fois tandis que l'armagnac ne l'est qu'une seule fois. Pendant l'entreposage en fût, une partie de l'alcool s'évapore, la fameuse "part des anges". Le bois du fût confère à l'armagnac tout son arôme et lui permet ainsi de prendre tout son caractère : fin, noble et riche en bouche.

Trouver un cadeau

Vers le haut